Derniers articles

  • Qui suis-je ? (2e partie)

    25 juillet 2015, par Sylvain

    (ou de l’importance de mettre nos pièces dans le bon ordre)
    Préambule : Il y a presque mille ans, Anselme de Canterbury, moine bénédictin considéré comme un des pères de la scolastique, défendait un principe important qui dit que la foi précède la connaissance. Car c’est la foi (la confiance) en l’Éternel qui ouvre la porte à une connaissance spirituelle de Dieu, de soi et du monde. Ce qu’il y a d’extraordinaire, et cela se retrouve à de multiples reprises dans les Évangiles, c’est que cette (...)

  • Qui suis-je ? (1ère partie)

    17 juillet 2015, par Sylvain

    (ou de l’importance de mettre nos pièces dans le bon ordre)
    Vous arrive-t-il parfois, devant votre miroir, d’éprouver une impression étrange, un brin vertigineuse ? Vous savez, cette sensation qui vous prend soudain à réaliser que vous êtes l’habitant du corps qui se tient en face de vous, que ce corps constitue votre enveloppe visible, qu’il est l’interface entre votre « moi » profond et ce monde physique et que, tout en faisant partie intégrante de votre personne, il n’est cependant pas « vous ». (...)

  • Cherchons d’abord...

    2 juillet 2015, par Sylvain

    C’est pourquoi je vous dis : Ne soyez pas en souci pour votre vie, de ce que vous mangerez et de ce que vous boirez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus : la vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? Regardez aux oiseaux du ciel : ils ne sèment, ni ne moissonnent, ni n’assemblent dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup mieux qu’eux ? Et qui d’entre vous, par le souci qu’il se donne, peut ajouter une coudée à sa (...)

  • Face à ce qui nous ébranle

    2 juin 2015, par Sylvain

    « Quiconque entend donc ces paroles que je dis, et les met en pratique, je le comparerai à l’homme prudent qui a bâti sa maison sur la roche ; la pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison : elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc. Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable ; la pluie est tombée, les torrents sont venus, (...)

  • Fire and forget !

    9 mai 2015, par Sylvain

    « Fire and forget ! » vous connaissez ? Textuellement, « Tire et oublie ! » C’est une formule militaire qui désigne un système de guidage de missiles permettant, par exemple au pilote d’un avion de chasse, de s’attaquer à plusieurs cibles simultanées sans avoir à se préoccuper d’elles une fois ses missiles tirés. Une véritable révolution dans le combat aérien.
    Étrange entrée en matière, me direz-vous… et pourtant !
    Il est un domaine central dans ma vie de croyant où il m’arrive malheureusement trop souvent (...)